Erreurs médicales

Vous êtes victime d’une erreur médicale ?

Le patient peut engager la responsabilité du médecin lorsqu’il estime que ce dernier a commis une faute médicale.
Il peut ainsi s’agir d’une erreur de diagnostic, d’un défaut d’information, d’une faute dans le choix de la mise en œuvre d’un traitement ou plus généralement d’un manquement aux données acquises de la science ou aux règles de l’art.

Il doit démontrer la faute, le préjudice et le lien de causalité entre les deux.

Généralement, le patient expose les raisons pour lesquelles il considère que le médecin a commis une faute et sollicite judiciairement la désignation d’un expert.

Cet expert médical, seul, sera à même de dire si oui ou non le médecin a commis une faute.

Il chiffrera, le cas échéant, les préjudices de la victime qui pourra alors se faire indemniser par l’assureur du médecin ou de l’établissement de soin au sein duquel il travaille.

Un conseil ? Posez-votre question concernant ce domaine en cliquant ici.